Quelle est la différence entre un objet ancien et un objet antique ?

La valeur d’un bien varie selon plusieurs critères. L’une des plus importantes est son ancienneté. Plus un objet est âgé, plus elle a de la valeur. Il est donc primordial de délimiter à partir de quelle date un objet peut être qualifié d’ancien.

Comment qualifier un objet ancien ?

Objet ancien et objet antique font souvent l’objet de confusion. Un objet ancien doit être âgé d’au moins d’un siècle. Une autre théorie est aujourd’hui appliquée par la douane en France qui n’exige que 20 ans d’existence pour qualifier un objet ancien. Mais sur le plan international et dans le domaine des arts de collection, les 100 ans d’existence restent la référence. Chaque objet, quel qu’il soit est donc voué à  être qualifié d’objet ancien une fois qu’il atteint la barre des 100 années. Un objet qui ne vaut pas grand-chose aujourd’hui peut valoir beaucoup plus dans un siècle.

Différence entre objet antique et objet ancien

Dans un contexte plus spécifique, un objet antique désigne les œuvres d’art fabriquées pendant la période antique. L’antiquité marque la naissance de l’art notamment dans l’empire grec et romain. Il s’agissait le plus souvent de sculpture, de pierres gravées et des statues. Mais la passion artistique durant l’antiquité  s’est également propagée à travers les meubles et les objets décoratifs. En effet, l’art en matière de menuiserie varie d’une époque à une autre. Les styles proposés pendant la période antique sont identifiables. Dans ce contexte, la différence entre objet ancien et objet antique est dans la période de fabrication. Un objet antique doit avoir vu le jour durant l’antiquité tandis qu’un objet ancien doit avoir au moins 100 ans. L’autre différence entre objet ancien et objet antique se réfère au critère antique. Seules les œuvres d’art peuvent être qualifiées d’objets antiques.

Comment s’assurer de l’authenticité d’un objet ?

Un objet d’art datant de l’antiquité vaut désormais une fortune. Ils se font rares sur le marché ce qui augmente encore plus leurs prix. Il est cependant conseillé de toujours faire appel à un expert pour confirmer l’authenticité de l’objet. Les contrefaçons et les copies sont fréquentes en matière d’objet de valeur. Le moyen le plus sûr de ne pas se faire arnaquer est de solliciter l’aide d’un expert en matière d’art et d’objet antiques. Sinon les ventes aux enchères sont également sécurisées du fait que les objets mis en vente ont déjà fait l’objet d’une estimation et donc d’une authentification.

Qu’est ce qu’une pendule lyre ?
Comment vendre une antiquité sur internet ?